Le 23 août 2019
Volume 37, Numéro 6
Cercle des Fermières
Cercle des Fermières

Cercle des Fermières

 

On m'a demandé de vous partager mon expérience depuis que je suis membre du Cercle de Fermières de Shipshaw.
 
J'ai commencé comme fermière en 1997. J'ai été attirée par les cours de bricolage qui se donnaient alors 1/fois par mois et WOW, quel rassemblement de femmes dynamiques et joviales. J'ai tout de suite eu le goût de m'impliquer. Je rencontre alors des femmes volontaires, remplies de passion. Sans tarder, elles me proposent de m'initier au tissage. J'en ferai dès lors mon activité quotidienne. Je veux en savoir toujours plus. Je prends des cours et je suis volontaire au local pour le montage des métiers. Les plus anciennes, celles pour qui les métiers n'avaient plus de secret, nous donnent des trucs. Elles nous transmettent leur savoir. Après avoir siégé sur différents comités, on me nomme vice-présidente et responsable des arts textiles. Un poste que j'occuperai pendant deux ans.
 
Des cours de pâtisserie se donnent maintenant au local. Mme Marie-Marthe Bergeron nous enseigne comment cuisiner un gâteau à pâte biscuité de 7 étages. Quel plaisir. Pour se faire connaître et comme campagne de financement, nous vendons les pâtisseries au grand public. Quelle expérience! Une journée entière à façonner des bûches de Noël.
 
Il est maintenant temps de prendre le poste de présidente. Succéder à celles qui avaient tant bâti quel honneur! Je n'ai aucune expérience et dès le départ j'ai de gros défis à relever soit la relocalisation du local des fermières au centre communautaire, qui sera mon premier mandat. À ce moment, nous créons une formidable association avec Ville de Saguenay et notre conseiller municipal, M. Fabien Hovington. Un local nous est aménagé grâce à sa collaboration à l'été 2003. Tout est beaucoup plus sécuritaire, plus éclairé avec de grandes fenêtres. Les femmes sont contentes. Les fermières pourront œuvrer, recevoir des cours et fraterniser dans des locaux mieux aménagés.
 
Le cercle de fermières de Shipshaw est le plus vieil organisme communautaire de la municipalité. Nous fêtons notre 50e année de fondation en 2009 et nous en sommes très fières. Une (40) quarantaine de femmes se réunissent 1 fois/mois pour discuter de différents sujets. 
 
À chaque année, nous faisons une levée de fond pour différentes causes telles : 
La fondation Tommy Harvey, 
Le centre mot-à-mot : l'aide à la lecture
L'école Bois-Joli : l'aménagement de la cour
Le corps de cadets de St-Ambroise
L'association de Fybromyalgie.
 
 
Sur la photo nous retrouvons les jubilaires du 50e anniversaire Mmes Jeannine Bergeron, Marie-Ange Tremblay et LIse Dallaire entourant le conseiller municipal du secteur M. Fabien Hovington et la présidente des fêtes du 50e Mme Sylvie Arseneault
 
Oui! le Cercle de Fermières voit à la conservation du patrimoine de par son tissage, tricot, broderie, couture et plus encore. Il favorise les rencontres sociales à l'intérieur et à l'extérieur de ses locaux tels les voyages au casino, la route des saveurs autour du Lac Saint-Jean et, 2 fois par année, des soupers sont offerts aux membres en règle pour festoyer.
 
Bref, au printemps dernier, j'ai quitté mon poste de présidente, car mon mandat était rendu à terme, soit 6 années. La relève est bien présente et, à leur demande, je reste comme aide-technique dans différents dossiers. Une expérience de vie qui aura été de douze ans au conseil d'administration local.
 
On ne connaît pas l'avenir, mais je peux vous assurer que les fermières sont la`pour rester encore des décennies. Elles font partie de ma vie aujourd'hui et encore demain je l'espère.
 
Bien à vous
Sylvie Arseneault
 
N.B LA RÉUNION MENSUELLE DU MOIS DE DÉCEMBRE À EU LIEU AU CENTRE RÉCRÉOTOURISTIQUE DE SHIPSHAW LE 2 DÉCEMBRE À 11 H  AVEC LE DÎNER DE NOËL.