Le 19 septembre 2019
Volume 37, Numéro 7
Mot du Conseiller
Municipale

Mot du Conseiller

Le centre multiservice de Shipshaw

Depuis déjà quelques mois, je vous informe des dernières nouvelles concernant le projet du futur Centre multiservice de Shipshaw.

Après plusieurs rencontres avec les ingénieurs, architectes et chargés de projet de la Ville de Saguenay, je vous présente la nouvelle image du Centre multiservice de Shipshaw. Nous avons rencontré les organismes qui logeront dans la nouvelle bâtisse et, après discussion avec leurs représentants, nous avons modifié l'image du futur édifice.

Comme plusieurs bâtisses à la Ville de Saguenay, le Centre multiservice de Shipshaw sera géré par un organisme à but non lucratif. Lors d'une récente assemblée du comité exécutif, trois personnes ont été mandatées à cet effet, soit mesdames Marie-Pier Lemieux, Chantale Dufour et monsieur Yves Gagné, à siéger sur ce comité. Les locataires du nouvel édifice ont, quant à eux, désigné Mme Rolande Lavoie et M. Jean-Eudes Déry pour compléter le conseil d'administration. Félicitations à toutes les personnes affectées à ce nouveau projet.

Afficheur radar à Shipshaw

Régulièrement à Shipshaw, vous pouvez remarquer la présence de l'afficheur radar. Entre les 25 et 28 janvier dernier, celui-ci a comptabilisé près de 5 045 véhicules. Il avait été installé au 4300, route Mathias, soit près de l'intersection de la rue des Pins pour entrer dans le quartier du Plateau. Il faut mentionner que la vitesse-limite dans cette portion de route est de 90 km/h.

Après analyse des statistiques, je peux vous dire que :
-     La vitesse moyenne enregistrée dans le secteur est de 92 km/h;
-     un total de 1 866 véhicules ont circulé à une vitesse de 90 km/h ou moins;
-     cumulativement, 1 157 véhicules ont circulé à une vitesse de 91 à 95 km/h;
-     seulement 13 % des véhicules ont circulé à plus de 100 km/h.

Je vous invite donc à demeurer prudents sur les routes et à suivre la vitesse
recommandée, car la prudence est la responsabilité de tous et chacun.