Le 26 mai 2019
Volume 37, Numéro 5
Cercle des Fermières

Comité Dossier

L'objectif de cette année dans le Comité Dossier est de «Garantir un avenir meilleur aux générations futures» avec les actions suivantes :

  • Apprendre à réfléchir sur soi
  • Développer sa confiance en soi en prenant sa place
  • Écrire les étapes de sa vie, des événements ou décisions importantes vécues
  • Apprendre à connaître ses limites
  • Apprendre à dire non
  • Faire le choix d'être en santé
  • Se sensibiliser aux bienfaits d'une bonne santé physique et mentale par:
    • La marche, les étirements
    • Une bonne alimentation
    • Permettre à notre cerveau de récupérer (hygiène mentale ) par la musique, la relaxation, le yoga, etc

En fait, le Comité Dossier c'est l'actualité, c'est tout ce qui nous préoccupe:

  • C'est prendre le temps d'analyser nos comportements et de réfléchir sur leurs conséquences
  • C'est admettre qu'il y de la place à l'amélioration
  • C'est réaliser notre capacité et l'importance d'agir pour changer et améliorer nos conditions et nos milieux de vie.
  • Il faut être motivé et avoir le goût d'améliorer des choses.

Le contrôle du stress pour aider à atteindre nos objectifs

Le stress auquel nous faisons face et la manière dont nous le contrôlons ont un effet sur notre santé. Les premiers signes de stress non contrôlé sont l'insomnie, les maux de tête, l'irritabilité et la fatigue. Mal contrôlé pendant longtemps, le stress peut causer des problèmes de santé tels que l'hypertension, un ulcère ou une maladie du cœur.

Pour prévenir ces problèmes, la solution ne consiste pas à éviter totalement le stress , mais à le contrôler et à connaître nos limites. Cela revient à identifier les facteurs de stress négatif que nous avons dans la vie et à les maîtriser.

Un moyen reconnu de contrôler le stress est la pratique régulière de l'activité physique. Pour obtenir l'effet voulu, il est important de choisir des activités appropriées, c'est-à-dire faire des choses que l'on aime et qui s'intègrent bien dans notre routine et notre emploi du temps ( danse, tissage, jouer aux poches, marche, magasinage et bien d'autres). Il va totalement à l'encontre du but recherché de s'énerver pour tenter d'inclure une activité dans une journée surchargée.

On doit s'adonner à une activité 3 fois par semaine ou plus et ne pas abandonner. Une fois qu'on a fermement l'habitude de faire de l'activité physique, on bénéficie d'une baisse constance des niveaux de stress et d'anxiété.

En dehors de l'activité physique, il existe d'autres moyens de faire face au stress, aux exigences du travail et ses responsabilités familiales. Voici quelques suggestions:

Établissez des priorités et ne vous pressez pas

On peut être actif et occupé sans se presser. Établissez des priorités au travail et à la maison, puis efforcez de faire les choses logiquement et dans un délai raisonnable.

Tenez un journal.

Ne pas savoir ce qu'on veut peut occasionner du stress. Tenir un journal est une excellent moyen d'apprendre à se connaître. Quand on note ses émotions et ses expériences , les bonnes comme les mauvaises, on peut voir apparaître des tendances importantes. Il faut le relire régulièrement.

Parlez aux autres

Des problèmes peuvent sembler pires qu'ils sont quand on n'en parle pas. Prenez le temps d'approfondir des liens d'amitié et de parler de vos préoccupations avec une amie ou un membre de la famille. Cela peut aider à voir la situation sous un jour nouveau et à trouver une solution valable.

Écoutez votre corps

Il vous dira quand vous lui en demandez trop. Dès l'apparition de signes avertisseurs comme l'insomnie ou la fatigue, ralentissez, amusez-vous, gâtez-vous et appréciez les petits plaisirs de la vie .

Source: Institut canadien de la recherche sur la condition physique et le mode de vie

Pour information: Mme Lise Fortin responsable Comité Dossier Au Cercle de Fermières Shipshaw

Venez nous rejoindre tous les lundis pour des activités telles que: courtepointe, tissage, tricot, broderie et différents ateliers. Ça aussi peut aider à contrôler notre stress.

Mme Sylvie Arseneault, présidente : 547-7803