Le 11 décembre 2017
Volume 35, Numéro 10
Municipale

Mot du Maire

Bon début d'année, concitoyens shipshois!

C'est avec beaucoup de fierté que j'ai déposé, le 16 décembre dernier, un budget 2015 marqué par une charge fiscale plus basse de 597 $ que la moyenne des grandes villes du Québec.

Je reconnais que, encore plus qu'à l'habitude en raison des dernières coupures importantes imposées par le gouvernement du Québec, l'exercice s'est avéré ardu. Mais le mandat que j'avais confié au Conseil du trésor a été respecté, et ce, à l'intérieur du cadre précis et rigoureux qui lui avait été assigné : maintenir un écart important entre la charge moyenne des contribuables de Saguenay par rapport à celle des autres grandes villes québécoises.

À tous les ans, mon objectif ultime demeure toujours le même : conserver la charge fiscale la plus basse, mais également faire toujours plus avec moins. Compte tenu que nous avons encore beaucoup de projets à réaliser et de notre situation financière qui risquait de devenir précaire, il fallait donner un bon coup de barre afin de mieux nous positionner financièrement avant de passer aux prochaines étapes de notre développement.

Ainsi, pour l'ensemble du territoire, la charge fiscale s'élèvera à 2 354 $ pour une résidence moyenne de 191 337 $. Cela représente une augmentation de 86 $, équivalant à 1,65 $ par semaine. La moyenne des autres grandes villes québécoises se chiffre pour sa part à 2 951 $, compte tenu de notre écart de 597 $ avec celles-ci.

Plus particulièrement, pour le secteur de Shipshaw, le taux de taxes du 100 $ d'évaluation, pour une résidence moyenne évaluée à         172 491 $, se chiffre cette année à 1,04 $, soit 0,02 $ de plus qu'en 2014. Comme partout dans la ville, la tarification des services passe pour sa part de 310 $ à 354 $, en hausse de 44 $. Ces données signifient que le compte de taxes pour une maison moyenne se chiffre dorénavant à     2 150 $, soit une augmentation de 86 $, se situant ainsi dans la moyenne des autres secteurs de Saguenay.

En terminant, je vous réitère mes vœux de bonne année 2015. Évidemment, je vous souhaite du bonheur, de la santé et de la prospérité.

À bientôt!

Jean Tremblay

Maire de Saguenay