Le 23 août 2019
Volume 37, Numéro 6
Une église pour célébrer la richesse de la chanson québécoise avec Québecissime
Reportage

Une église pour célébrer la richesse de la chanson québécoise avec Québecissime

La réputation de QuébecIssime n'est plus à faire.  Suite à des débuts modestes il y a 20 ansQuébecIssime a parcouru bien du chemin afin de nous faire connaître les chansons qui ont marqué le Québec durant les 100 dernières annéesCe groupe de jeunes étudiants qui a fait ses débuts dans le garage des familles Doré et Riverin de Shipshaw était bien loin de se douter que cette aventure allait durer aussi longtemps et faire rayonner le Saguenay partout au Québec et même ailleurs.  

Au fils des ans, plusieurs spectacles de grande envergure ont été créés, les représentations de  Céline Dion à la Bolduc, Décembre, Party, ExpressIo et Cow-boys,  sont louangées par les critiques.

Cette année, le spectacle Décembre s'est produit pour une 12e année consécutive, à la salle Maisonneuve de la Place des Arts de Montréal.  La production  Cow-boys, De Willie à Dolly sera présentée à Sherbrooke pour les dix prochaines années

Tout un exploit et surtout  toute une fierté pour le producteur monsieur Robert Doré qui demeure à Shipshaw depuis 32 ans.  Il a sûrement été un des premiers admirateurs  de ce groupe qui fait maintenant la fierté de toute notre  région.

Au Saguenay, QuébecIssime s'installe dans le  théâtre Palace d'Arvida  en 1997.  Au fil des ans, QuébecIssime a accueilli environ 200 personnes dans son équipe incluant une équipe de professionnels qui guident, conseillent et forment les chanteurs et les danseurs afin d'offrir aux nombreux spectateurs des productions de grande qualité.

En octobre 2014,  pour des raisons de sécurité, le théâtre Palace d'Arvida a cesser ses activités temporairement. La troupe de Québec-Issime devait  trouver un autre endroit pour produire son spectacle Party, prévu le 22 novembre 2014.  

En 2013, la production QuébecIssime avait acheté l'église St-Jacques d'Arvida.  La production de QuébecIssime y avait alors entreposé les décors  et aménagé des locaux administratifs. L'église St-Jacques allait dorénavant devenir le nouveau Cabaret du complexe Québécisme pour les prochaines années.

Bien des choses ont été écrites sur le succès de QuébecIssime mais relever le défi de convertir une église en une salle de spectacle en un temps record est un exploit. Tel un marathon, en l'espace de 30 jours, c'est toute une équipe qui s'est mobilisée pour transformer cette belle église et faire place à un nouveau décor chaleureux et accueillant pour les spectateurs

Au sous-sol de l'église on a aménagé des loges pour les artistes, on a agrandi les toilettes, construit une cuisine, installé un vestiaire.  A l'étage, on retrouve la grande salle pour le souper spectacle, au-devant la scène, majestueuse!  

Lorsqu'on observe plus attentivement l'intérieur  des lieux,  on constate qu'on a conservé un certain cachet évoquant l'époque de la construction de cette église. La  transformation a été faite avec un souci du détail et le respect de notre patrimoine.

Dans quelques années, monsieur Doré prévoit que QuébecIssime retournera au théâtre Palace d'Arvida. L'église conservera sa vocation de salle de spectacle et de siège administratif et QuébecIssime continuera à enrichir notre culture québécoise.

Si autrefois  à l'église St-Jacques  on y célébrait la messe, aujourd'hui on y célèbre la chanson québécoise

Source

Internet, QuébecIssime, Histoire et Réalisations

Crédit photo:

Steeve Girard, Catherine Fillion et Marlène Tremblay