Le 30 avril 2017
Volume 35, Numéro 4
Défi génie inventif : 2 jeunes Shipshois gagnent la médaille d'or
Reportage

Défi génie inventif : 2 jeunes Shipshois gagnent la médaille d'or

Le 19 mars dernier, Thomas Boisvert et Jérôme Bouchard ont gagné la médaille d'or lors de la finale régionale du Défi génie inventif 2015 du 1e cycle du secondaire qui avait lieu au pavillon Wilbrod-Dufour à Alma.  En plus de leur médaille, ils se sont mérité une bourse de 200$, une bannière du premier prix et la chance de représenter la région pour la finale provinciale qui se déroulera à l'École de Technologie Supérieure de Montréal le 30 mai prochain.

Qu'est-ce que le Défi génie inventif?

Le défi génie inventif est une activité organisée chaque année par le réseau des Conseils du loisir scientifique (CLS) au même titre que l'Expo-science. Il vise à promouvoir et à développer une culture scientifique chez les jeunes. À chaque année les étudiants du 1e et 2e cycle du secondaire de tout le Québec recoivent le même défi qu'ils peuvent réaliser dans le cadre de leur cours de science. Par la suite, chaque école soumet 5 équipes parmi les meilleures pour participer à la finale régionale. Les gagnants de la région ont alors la chance de participer à la finale provinciale. Il existe également le Défi apprenti génie pour le 2e et 3e cycles du primaire.

L'usine à pâtes

Cette année, le défi consistait à concevoir un appareil qui doit enclencher une cascade d'évènements. Le dernier évènement devait être le lancer d'un projectile le plus près possible d'une cible. Cette cascade devait inclure 3 mouvements dans un temps minimal de 3 secondes

Plus spécifiquement, la série devait commencer avec une corde coupée qui faisait tomber le poids pour déclencher une porte qui libérait la bille dans le parcours qui devait durer plus de 3 secondes. À la fin des mouvements, la catapulte envoyait un sac de nouilles qui devait arriver le plus près possible de la cible.

Thomas et Jérôme ont réalisé leur défi dans le cadre de leur cours de sciences et estiment avoir consacré environ 10 à 15 heures au total. Ce qui a démarqué leur équipe, c'est qu'ils ont débuté par concevoir un plan de leur défi avant de débuter la fabrication. Comme ils me le mentionnent, ils n'ont jamais vraiment demandé d'aide à leur professeur.

La difficulté majeure qu'ils ont rencontrée dans la construction de leur machine a été la rampe. La cascade d'évènements devait prendre un minimum de 3 secondes et ils ont ajouter des obstacles à leur parcours afin de respecter le temps requis. Lors de la compétition, chaque équipe avait droit à deux tirs. La distance mesurée de la cible à leur projectile était soustraite de 100 pour obtenir le pointage. Les participants étaient également notés sur la présentation d'un rapport sur leur projet.

Finale provinciale

Nos deux gagnants sont très fiers d'être les gagnants du Saguenay-Lac-St-Jean. Pour les deux jeunes, il s'agissait d'une première participation au Défi génie inventif. Ils ont très hâte de relever le défi à Montréal et de compétitionner parmi les 12 équipes de chaque région. Il y aura 3 groupes de 4 équipes qui feront les éliminatoires à raison de 2 tirs par étape.

Pour leur participation au provincial, Thomas et Jérôme ont seulement quelques petits ajustements à faire à leur machine. Principalement, il s'agit de diminuer la grosseur de leur pochette contenant les nouilles (projectile) qui dépassait un peu les normes exigées. Par la suite, ils estiment avoir à faire quelques pratiques sur l'heure du dîner pour être prêts pour la compétition.

De la relève ingénieuse

Thomas et Jérôme sont âgés tous deux de 14 ans et fréquentent la Polyvalente de Jonquière en secondaire 2. Ils adorent créer des choses et faire des expérimentations. Ils participent d'ailleurs à leur école aux activités de science et entreprenariat.


Thomas est un passionné d'entrepreneurship et il a déjà le désir d'ouvrir sa propre compagnie plus tard. Il aime tout ce qui touche la construction et les habiletés manuelles. Il a d'ailleurs réalisé la construction d'un camp et il adore le «ski doo» et le 3-roues.

Pour sa part, Jérôme est un amateur de jeux vidéo et de lecture. Il adore faire des expériences et a beaucoup d'intérêt pour l'informatique. Il envisage d'ailleurs faire carrière dans ce domaine.

Une chose est certaine c'est qu'ensemble ils forment une bonne équipe. Ce sont des jeunes pleins de talents et fort prometteurs. Ils envisagent déjà de participer l'an prochain au  Défi génie inventif au 2e cycle. D'autant plus que l'an prochain, la finale régionale devrait se dérouler à leur école.

En mon nom personnel et au nom de tous les citoyens de Shipshaw, nous vous souhaitons un beau voyage à Montréal et bonne chance pour la finale provinciale du Défi génie inventif 2015. Continuez à vous amuser et à créer de belles choses pour le plaisir. Vous êtes des jeunes pleins de talents qu'il est agréable de rencontrer.

N.B. Jérôme Bouchard est le fils de Mélissa Guay et Patrick Bouchard. Thomas Boisvert est le fils de Chantale Brisson et Stéphane Boisvert.

crédit photos: Mélissa Guay, et Nadine Boily