Le 23 octobre 2017
Volume 35, Numéro 8
Son père lui disait:
Reportage

Son père lui disait:

Accepte ce qui est, laisse aller ce qui était et aie confiance en ce qui sera. Cette courte phrase baignée de sagesse résume bien le récit que Madame Charlotte Mercier nous raconte dans un livre qu'elle publiera dans les prochaines semaines. Madame Charlotte Mercier est née à St-David de Falardeau, elle demeure à Shipshaw depuis plusieurs années.

Ce livre, elle y pensait depuis longtemps. Encouragée par sa famille et ses amis, elle s'est inscrite à des ateliers ''je me raconte'' il y a trois ans. C'est à partir de ses écrits rédigés à la main et avec beaucoup de persévérance qu'elle nous offrira le résultat final de son travail dans son livre intitulé ''Les jardins secrets de Charlotte''.

Dans son livre, elle retrace son cheminement personnel, ses joies, ses deuils, ses efforts pour contribuer au bien-être de ses enfants. On y découvre une artiste, une femme de cœur engagée dans sa communauté.

Ses témoignages sont agrémentés de photos et de tableaux qu'elle peint depuis plusieurs années. Ces tableaux décrivent habilement son amour pour la nature et les animaux. Ceux et celles qui ont la chance de connaître Charlotte Mercier se souviendront des nombreux efforts qu'elle a déployés pour aménager la croix située à l'intersection de la route St-Léonard et Coulombe à Shipshaw. En 2009, elle a raconté son histoire dans un livre intitulé ''Histoire d'un rêve''. Cette croix, elle lui a rendu visite bien souvent pour consoler ses peines.

La vie n'a pas toujours été un rêve pour Charlotte Mercier; elle confie que c'est son implication dans sa communauté et sa grande foi qui l'on aidée, avec le temps, à passer à travers les épreuves qui ont jalonné sa vie. Ce sont aussi des conversations enrichissantes avec des gens chaleureux qu'elle a rencontrés lors de ses études à l'Université du Québec à Chicoutimi. Elle a obtenu avec succès un certificat en sciences religieuses dans la jeune soixantaine; tout un accomplissement!

Lorsqu'on lui demande quelle est sa plus grande fierté, elle répond sans hésitation que ce sont ses enfants Comme ses parents Rose-aimé et Edouard, elle leur a enseigné comment foncer dans la vie malgré les embûches.

Son livre est achevé, mais l'histoire de Charlotte Mercier continue à s'écrire. C'est au comptoir vestimentaire ou au Bazar de Shipshaw qu'elle affectionne particulièrement, que vous pourrez l'entre-voir, engagée bénévolement dans sa communauté. C'est aussi dans les champs à cueillir des petits fruits qu'elle transforme en gelées ou en confitures, un délice!

Madame Mercier vous invite au lancement de son livre au Centre Multiservice de Shipshaw, le 10 avril prochain à 13 h. C'est une invitation à venir rencontrer une femme dont le parcours est une source d'inspiration.

Sa vie, elle l'a vécue comme lui disait son père: ''Charlotte t'es capable''.