Le 28 juin 2017
Volume 35, Numéro 6
Centre Multi-Service

Cours de danse

Mariage

 

Shakespeare disait : « Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter »

 

Le 17 septembre 2016, au centre Multiservice de Shipshaw, 2 personnes ont décidé de dire oui à cet amour. Marc et Richard. Félicitations à vous deux et longue vie à votre union.

 

Réunion du conseil d'administration

Notre dernière réunion a eu lieu le 16 novembre 2016. Comme bénévoles, nous sommes toujours au service de la population et nous faisons notre possible pour répondre à vos besoins. Karen Tremblay va représenter la Maison des Jeunes sur le CA du centre Multiservice; un lien important pour la mise en place d'un projet avec les 12-17, celui de transmettre le patrimoine artisanal. Nous avons une belle ouverture de la part des membres de l'afeas afin de transmettre ce patrimoine.

Cours de danses sociales et sportive

Un cours de danse en ligne style latino ainsi qu'un cours de danses sociales sont offerts au centre Multiservice de Shipshaw, conditionnellement au nombre d'inscript-ions. Les cours commenceront le mardi 24 janvier 2017 à 19h pour la danse en ligne et 20h pour la danse sociale.

Je vous invite donc à vous inscrire en communiquant Marc A. Latulippe  au 418-548-6676.

La Fadoq

Dernièrement, j'ai pris la décision de faire partie de la Fadoq (j'ai un petit peu l'âge bien entendu). J'ai été agréablement surprise de l'accueil des membres. J'ai adoré ma première rencontre; les gens sont chaleureux et cela fait du bien d'être avec eux. J'ai un grand besoin de vivre des choses relaxes, avoir du plaisir. Je pense que je suis à la bonne place. Merci à vous.

Voici une réflexion pour le temps des fêtes sous forme d'une fable

La fable du porc-épic 

C'était l'hiver le plus froid jamais vu. De nombreux animaux étaient morts en raison du froid. Les porcs-épics, se rendant compte de la situation, avaient décidé de se regrouper.

De cette façon, ils se couvraient et se protégeaient eux-mêmes; mais les piquants des porcs-épics de chacun blessaient leurs compagnons les plus proches, même s'ils se donnaient beaucoup de chaleur les uns aux autres et ils ont commencé à mourir, seuls et congelés. Alors, ils devraient faire un choix : accepter les piquants de leurs compagnons ou disparaître de la terre. Sagement, ils ont décidé de revenir en arrière pour vivre ensemble.

De cette façon, ils ont appris à vivre les petites blessures causées par l'étroite relation avec leurs compagnons, mais la partie la plus importante était la chaleur qui venait des autres. De cette façon, ils ont pu survivre.

La meilleure relation n'est pas celle qui rassemble les gens parfaits, mais le mieux est quand chacun apprend à vivre avec les imperfections des autres. On peut alors découvrir et admirer les bonnes qualités des autres personnes.

La morale de l'histoire :

«Apprendre à aimer les

piquants dans notre vie».