Le 24 mai 2017
Volume 35, Numéro 5
Mère au foyer
AFEAS

Mère au foyer

Combien vaut le travail d'une mère?

(Femmes d'ici, Lise Courteau) 

Reconnaître le travail invisible

Pluri-compétentes, jamais malades, aucun droit, aucun congé payé, ni assurance-emploi, le travail le plus mal payé et le moins reconnu est bel et bien celui de mère au foyer. Plusieurs personnes pensent que les mamans restent chez elles pour se la couler douce, mais pour d'autres, après avoir tenté l'expérience pendant quelques années, elles sont retournées sur le marché du travail pour se reposer de tout ce boulot. Outre des mesures financières, on pourrait penser à offrir des services de garderie à temps partiel ou même d'une certaine manière, faciliter le retour à l'emploi après quelques années d'absence. Les gouvernements doivent agir. Pendant des siècles, des femmes se sont épanouies en remplissant leur rôle de mères au foyer, et ce, même si c'était la norme. De nos jours, on devient maman à la maison par choix. La joie de voir grandir les enfants, la satisfaction de les élever soi-même, sont de bonnes raisons pour choisir de le faire. Peu importe la motivation, l'important c'est d'être convaincue de prendre la meilleure décision. Si tout le travail accompli par les mères au foyer était reconnu et qu'il y avait de véritables mesures pour les aider à faire ce choix, cela répondrait à un besoin et rendrait visible tout ce travail non rémunéré, effectué majoritairement par des femmes. C'est pourtant un travail qui demande une intelligence hors du commun, de la débrouillardise et beaucoup d'énergie. Et peut-être que ce travail invisible deviendrait plus intéressant pour les hommes! 

Cours de couture 

Une formation pour la fabrication de bourses a été donnée par Jocelyne Villeneuve. Celle-ci nous a accompagnées dans l'apprentissage de certaines techniques de couture nécessaires à la réalisation de notre projet. C'était une première pour toutes les membres et chacune a réussi à terminer son œuvre avec plaisir et créativité.  Merci Jocelyne pour ta générosité, ta spontanéité et ta très grande patience.

«On gagne sa vie avec ce que l'on reçoit, mais on la bâtit avec ce que l'on donne». Winston Churchil 

L'heure du thé au Centre National d'exposition (CNE) 

Le 13 avril 2017, Stéphanie Pomerleau et Steeve Lafleur, d'une toile à l'autre, ont su nous démontrer leur compétence d'animateur en nous amenant à des découvertes artistiques qui allient la beauté et l'originalité. « Fenosa-Picasso une amitié » : l'exposition regroupe différents ouvrages et des correspondances entre ces deux grands artistes amis et tout au long de cette visite nous revivons l'histoire de cette amitié. 

« Carnets naturistes de Denise Blackburn » : des couleurs magnifiques et un travail exceptionnel de diverses techniques de gravure. 

« Jardin d'hiver de Cynthia Dinan-Mitchell » : Celle-ci s'applique à transposer autant des fleurs, des oiseaux et autres éléments mais tous ses décors nous portent à réfléchir sur le but d'une telle mise en scène. 

« Alter Égo de Marie Montiel » : Combien de fois avons-nous  penser, en voyant un animal de compagnie, de dire qu'il ressemblait à son maître. Marie Montiel a mis sur tableau différents animaux avec leur alter ego humain. J'ai adoré cette exposition. 

La visite des 4 expositions s'est terminée par une dégustation de différents thés et nous avons souligné par la même occasion la fête d'une de nos amies qui était présente, Micheline Clément. 

Je tiens à remercier Stéphanie et Steeve pour nous avoir accueillies avec raffinement.

Les personnes qui sont intéressées à devenir amis du CNE peuvent visiter son site. Les avantages :

  • Être informé en primeur de toutes les activités et exposition du CNE
  • Visites privilégiées de certaines expositions
  • Activités et événements exclusifs
  • Visites organisées de musées, galeries et autres lieux culturels
  • Organisation et voyages à caractère culturel
  • Et bien d'autres surprises
  • info@centrenationaleexposition.com
  • Merci à toutes les membres qui ont été présentes à cette rencontre. Josée Néron, de L'ERD, a participé également à cette activité.
  • L'assemblée générale de l'Afeas aura lieu le 11 mai 2017 à 9 h au restaurant Rouly Bouffe, St-Ambroise. Bienvenue à vous toutes.