Le 28 juin 2017
Volume 35, Numéro 6
St-Jean-Vianney
Centre Multi-Service

St-Jean-Vianney

Pour souligner les 46 ans du sinistre de St-Jean-Vianney, quelle belle opportunité s'est présentée à moi pour partager encore une fois avec de belles jeunes personnes mon expérience de cette tragédie, la plus importante de l'Amérique du Nord.

Dans le cadre des 65 ans de l'école Notre-Dame du Rosaire à Chicoutimi, chacune des classes avait à choisir un événement marquant qui a eu lieu pendant ces années et le présenter sous la  forme d'un musée. La classe de 4ième année de madame Catherine Maltais a choisi de présenter la tragédie de St-Jean-Vianney. Madame Maltais a communiqué avec moi et m'a invitée à m'entretenir avec ses étudiants sur le sinistre de St-Jean-Vianney. Une autre classe de 4ième année s'est jointe à nous pour participer à cette rencontre.

J'ai donc préparé un petit projet sur Power Point. Il est plus facile pour des jeunes de 4ième primaire de mieux comprendre en présentant des photos. J'ai expliqué aux jeunes qu'il était important pour nous, comme dernière génération de témoins ayant vécu à St-Jean-Vianney, de leur montrer qu'il y avait une vie avant cette tragédie dans ce magnifique petit village. Mon conjoint, Denys Claveau, a parlé plus du côté technique et expliqué également le monument de St-Jean-Vianney qui avait été parrainé par la Jeune Chambre, une initiative de Jacques Gravel. Les jeunes écoutaient avec attention; ils étaient fascinés et je voyais dans leurs yeux pétillants que des questions se bousculaient dans leur tête : « Comment ça a duré de temps les maisons qui tombaient? » « Est-ce qu'il y a encore des personnes à trouver? » « La grandeur du cratère? » « Est-ce qu'il y a encore des maisons dans le Saguenay? » Il y avait un peu de tristesse dans leur regard quand je disais que des familles complètes étaient décédées. 

Comme vous voyez, pour le sinistre de St-Jean-Vianney, il y a un rayonnement qui se fait, les gens veulent savoir, désirent conter notre histoire. Un autre exemple de rayonnement: une de mes nièces enseigne à Montréal et elle m'a demandé de la documentation sur St-Jean-Vianney pour la transmettre à ses étudiants. Ma petite-fille, Alyce, a décidé de faire son expression orale sur la tragédie de St-Jean-Vianney. Plus il y aura de personnes qui demanderont à connaître cette tragédie pour la raconter, plus nous pourrons dire que nous aurons atteint notre objectif : « Faire œuvre de mémoire ». 

Journée de l'arbre au centre Multiservice 

La quatorzième journée annuelle de l'arbre à Saguenay aura lieu le samedi 27 mai 2017.

Il y aura un point de rendez-vous au centre Multiservice de Shipshaw, au 4100 rue des Ormes, à compter de 9h30 jusqu'à 15h. 

Nous aurons 300 arbres qui vous serons offerts gratuitement  dont voici les essences :

100 bouleaux jaunes

50 érables rouges

36 mélèzes laricin

45 pins rouges

45 pins blancs

25 épinettes blanches

Vous êtes tous les bienvenus… premiers arrivés, premiers servis.