Le 15 août 2018
Volume 36, Numéro 6
Congrès AMECQ
Reportage

Congrès AMECQ

Le virage numérique chez les journaux communautaires 

Le 37e congrès annuel de l'Association des médias écrits communautaires du Québec (l'AMECQ) s'est déroulé du 27 au 29 avril 2018.  Cette année, trois bénévoles ont représenté le journal La Vie d'Ici; il s'agit de Denys Claveau, Micheline Compartino et Rolande Lavoie. 

Le congrès sous le thème Les médias écrits communautaires de l'avenir portait principalement sur l'organisation d'un journal communautaire dans le contexte d'une transformation majeure de la presse écrite. Les journaux imprimés existeront-ils encore à moyen ou à long terme? Les journaux communautaires réussiront-ils leur virage numérique? Voilà deux questions primordiales sur lesquelles tous s'interrogent et cherchent des éléments de solution. 

Cette année, trente-sept journaux étaient représentés provenant de différentes régions du Québec.  Ce congrès est une occasion unique de rencontrer des personnes qui ont à cœur d'offrir de l'information qui touche directement les gens de leur communauté.  

Différents ateliers étaient offerts tout au long de cette fin de semaine. Le 27 avril en soirée, une conférence  d'ouverture sous le thème ''  Les 30 ans de l'association des journalistes indépendants a été présentée  par monsieur Simom Van Nliet.  Cette conférence nous a permis de comprendre toutes les transformations de ce moyen de transmission depuis 30 ans. 

Le 28 avril, trois ateliers de formation étaient offerts :

Un premier atelier intitulé '' la création de contenus pour les réseaux sociaux'' par M. Tayaout- Nicolas expliquait comment entrer dans le cercle des réseaux sociaux, sur quelles actions concrètes une entreprise ou un journal doivent réfléchir pour bénéficier d'une présence pertinente sur les différents réseaux sociaux. Il s'agit d'actions concrètes à mettre en œuvre dans l'immédiat sans avoir à monétiser nos publications  ou réaliser des publicités C'est la qualité du contenu qui permet de se démarquer. Cet atelier a été présenté en deux parties vu son importance actuelle. La deuxième partie était plus pratique: à partir d'applications et d'accessoires, on nous a donné des trucs pour bénéficier d'une présence efficace et pertinente selon les réseaux sociaux privilégiés. L'atelier a également tenu compte de l'usage des téléphones intelligents et de leurs fonctions avancées.   

Un deuxième atelier, portant sur la photographie de presse, de M. Éric Beaupré Doral (photographe réputé), nous a appris qu'il est possible de prendre la bonne photo peu importe la situation dans laquelle nous nous trouvons. Aucun défi photographique n'est impossible à relever. M. Beaupré nous a fait découvrir différents aspects de la profession et nous a offert des conseils et des techniques de photojournalisme. 

Un troisième atelier aussi intéressant que les autres portait le thème suivant le storytelling : un art et une technique pour raconter des histoires, atelier présenté par M. Nicolas Langelier. Le storytelling  est un art qui a ses techniques, ses codes et ses secrets qui sont particulièrement utiles à une époque où nous sommes soumis à une avalanche d'informations. Durant l'atelier, nous avons examiné ces techniques afin d'être en mesure de raconter de meilleures histoires à partir du matériel de base quel que soit le médium. 

La soirée du 28 avril a été riche en émotions.  Lors de cette soirée des prix ont été remis aux journalistes finalistes dans neuf catégories: nouvelle, reportage, entrevue, opinion, chronique, critique, photographie de presse, conception graphique magazine et conception graphique Tabloïd.  

Trois journalistes bénévoles de la Vie d'ici étaient  parmi les finalistes; il s'agit de Mme  Marlène Tremblay pour son article dans la catégorie Portrait intitulé ''Un rendez-vous avec Élisabeth Stumph'', article qui lui a valu le troisième prix dans cette catégorie; pour sa conception graphique pour la Une et le journal au complet dont le montage est réalisé par Mme Claire Duchesne, le journal La Vie d'Ici a reçu une nomination parmi les 90 journaux présentés et pour finir, la photo de la Une du mois d'avril 2017 prise par Mme Rolande Lavoie a également été nominée. Les bénévoles ont grandement apprécié cette reconnaissance de leur travail. La plus grande récompense réside dans le plaisir à reconnaître  les réalisations de ceux et celles qui font partie de notre communauté.