Le 14 novembre 2018
Volume 36, Numéro 9
Saviez-vous Que...

Histoire d'oiseau

"Moi j'ai le temps

  Et tout m'étonne

  Bien que ce soit

  Presque l'automne".   Georges Mustaki

                                               Serge Reggiani

Élie 

Avoir une piscine creusée en bordure de forêt amène invariablement une diversité assez étonnante de bestioles qui viennent s'y rafraichir et s'y noyer la plupart du temps. C'est ainsi que chaque matin, après vérification sommaire, je fais le repêchage de musaraignes, mulots, suisses, salamandres et autres grenouilles et amphibiens. Évidemment c'est sans compter les insectes en tous genres. Pour ce qui est des batraciens ou de la gent trotte-menu,  j'utilise l'épuisette ou encore j'y vais à main nue pour récupérer les petits corps sans vie. 

Mon épouse, qui s'adonne très peu à ces sauvetages tardifs, n'oserait jamais le faire sans porter des gants. Pourtant sa compassion est maximale. En digne fille de sa mère, Lisa qui demeure à Arvida, n'aurait jamais ramassé le petit oiseau mort dans sa cour sans mettre des gants. C'est ainsi qu'après la triste découverte, elle entre dans la maison à la recherche de gants. Quelques instants plus tard, la main maintenant protégée, elle sort pour récupérer le petit cadeau ailé. 

Surprise, il a disparu.

Lisa se dit alors qu'il s'était sans doute heurté à la vitrine de la cuisine et s'était finalement sorti du coma pour reprendre le fil de sa vie. 

Le soir après le souper, Lisa sort prendre l'air et rencontre sa voisine qui relaxe également dans sa cour arrière. La conversation s'amorce et Lisa raconte l'étrange disparition d'un petit oiseau qu'elle croyait mort. Sa voisine aussitôt sursaute et dit: " Je comprends tout maintenant. Ah! la petite démone!"

En effet sa fille Élie, 5 ans, un peu plus tôt, était entrée dans la maison les mains dans le dos et avait dit à sa mère: "Maman j'ai une surprise pour toi. Ferme les yeux". Quand elle les rouvrit, elle vit sa fille donner des becs à un petit oiseau mort qu'elle tenait par les pattes. "Je l'ai trouvé, je te le donne. Yé beau hein? 

Le coeur d'un enfant est certes une porte grande ouverte à l'émerveillement et la bonté. Quel beau cadeau! 

Alors qu'un jury démocratique de 500 citoyens venait de condamner à mort le grand philosophe Socrate un ami leur demande: "Que te sert-il d'apprendre à jouer de la lyre, puisque tu vas mourir? - À jouer de la lyre avant de mourir", répond Socrate. 

Débat des chefs 

Marie-Charlotte 10 ans, avait entendu parler du débat des chefs qui devait avoir lieu jeudi 20h. Sa mère, surprise de cet intérêt pour la politique à un si jeune âge, l'autorise à se coucher plus tard que d'habitude. Quand l'émission fut lancée, notre petite se leva brusquement en annonçant son désir d'aller dormir. 

Sa mère: "tu es déjà tannée?

Marie-Charlotte: "Oui. Je pensais que c'était un débat entre chefs cuisiniers. 

Ça explique en partie pourquoi le droit de vote n'est autorisé qu'à partir de 18 ans. 

Un bel automne à tous!