Le 24 avril 2019
Volume 37, Numéro 4
Saviez-vous Que...

En voulez-vous une pas drôle ?

C'est le génial Henri Poincarré, célèbre mathématicien français qui, en 1908, était le premier à jeter les bases de la fameuse théorie du chaos; il l'énonça donc en ces termes: "Une cause très petite, qui nous échappe, détermine un effet considérable que nous pouvons ne pas voir, et alors nous disons que cet effet est dû au hasard." Aujourd'hui, en météorologie on parle de "l'effet papillon". En effet, la science du climat est tributaire de tellement de variables qu'il est pratiquement impossible de faire des prédictions à long terme.

 "Le chaos est présent quand un changement minime de causes initiales dans un système provoque un changement démesuré des effets, ce qui le rend imprévisible." (1)

 Voici donc comment le chaos s'est installé dans ma vie.

Septembre 2018: au petit matin je pars pour mon habituel 10 km de course. Après 1 kilomètre le mollet droit se durcit. Bizarre. Je reviens en marchant à la maison.

5 jours plus tard, même tentative, même résultat.

|Octobre: après vérification on me diagnostique un anévrisme de 5,3 centimètres à la sortie de l'aorte et un autre plus petit derrière le genou droit. Qui plus est, un caillot sanguin bloque l'une des 3 artères de la jambe qui s'est nécrosée, d'où l'impossibilité de courir. Le muscle du mollet manque d'oxygène à l'effort.

Opération rapide programmée en novembre mais reportée à la dernière seconde en décembre (cause: une urgence).

6 décembre: on me pose une "endoprothèse" entre l'aorte et les artères fémoraux.

27 décembre: il se passe des choses bizarres dans ma circulation sanguine. Un "endoScan" révèle que des caillots bloquent en partie la prothèse installée il y a quelques semaines.

28 décembre: opération d'urgence sous anesthésie générale qui doit durer 1 heure mais qui en prend quatre. On laisse dans mon corps la vieille prothèse et on m'en installe une autre différente.

Malheureusement tout ce déploiement libère un caillot qui va bloquer une des 2 artères de la fesse droite. S'en suit une nécrose des artérioles et capillaires, ce qui m'empêche presque de marcher. J'en ai pour des mois, peut-être des années avant que le réseau artériel ne se reconstruise.

Conclusion: Ce qui semblait être à première vue une opération de routine s'est transformée en un enchaînement chaotique déroutant et totalement inattendu. La médecine n'est pas une science exacte mais une science interprétative, un peu comme la météo. Son champ d'intervention, le corps humain, est si complexe qu'il est à ce jour encore impossible de tout prévoir.

Il y a 65 millions d'années, un astéroïde de 10 kilomètres a impacté la terre dans la péninsule du Yucatan.

Résultat: la planète entière est entrée dans une situation chaotique qui a détruit les dinosaures. Ce fut catastrophique pour eux mais bon pour notre émergence. Malheureusement la vie humaine étant si courte, il nous est difficile d'y accepter le chaos. On doit tout de même faire avec.

 "La couronne du tsar ne le protège pas contre le mal de tête." (prov. russe)

Je terminerai en remerciant très sincèrement tous les gens de Shipshaw et d'ailleurs (et ils furent nombreux) qui m'ont témoigné spontanément sympathie, encouragements et amitié dans l'épreuve. C'est un baume qui me guide vers la guérison.

Enfin, un vibrant merci à ma famille et à ma chère Rolande qui s'ingénient à suppléer jour après jour à mes limites avec beaucoup d'humanité. 

  • Trinh Xuan Thuan, "Le chaos et l'harmonie, coll. folio essais, mai 2000, p 505-506.