Le 29 January 2022
Volume 40, Numéro 1
Municipale

Mot du Maire

 

Bonjour, amis shipshois!
 
 
Un projet important est en train de suivre son cours: la construction d'un réservoir d'eau potable dans le secteur Nord de Shipshaw. Celui-ci nécessitera un investissement total de 1,5 million $. Il permettra l'entreposage d'environ 500 mètres cubes d'eau potable.
 
Ce secteur était alimenté par le lac Harvey, lequel ne correspondait plus aux normes en vigueur pour le traitement de l'eau potable. Selon les spécialistes, la seule solution pour régler ce problème était la construction d'un nouveau réservoir. Celui-ci sera donc érigé sur la route Mathias entre les routes de Saint-Jean-Vianney et Brassard. Il sera muni d'un poste de surppression.
 
Ajoutons que les travaux incluent une amélioration mécanique au réservoir Nil-Jean. Le tout doit respecter le budget prévu par la Ville qui, de plus, octroie la somme de 75 000 $ pour d'autres réparations rendues nécessaires à la suite d'un incendie au poste de pompage P2.
 
Permis de construction à la hausse
En date du 30 septembre, le secteur de Shipshaw recensait déjà un total de 145 permis et certificats de construction accordés, comparativement à 130 pour toute l'année 2008. Constat : nous dépassons le total de la dernière année en seulement neuf mois!
Quant à la valeur des permis, le cumulatif se compare plutôt à celui de 2007: cette année, après neuf mois, le total s'élève à 2 847 800$ contre 3 282 736 pour les 12 mois d'il y a deux ans. En 2008, cette même donnée avait grimpé jusqu'à 5 228 977$. Il s'agissait toutefois d'une année exceptionnelle marquée par l'ouverture de deux artères sur lesquelles ont été érigées plusieurs résidences.
 
Mais il reste que ces statistiques relèvent encore une fois de l'excellence et confirment à nouveau la grande vitalité de votre marché immobilier, un aspect des plus positifs de votre économie locale. La présente année s'avère faste pour le district numéro 8 et nous souhaitons pouvoir tout mettre en œuvre pour que cette situation persiste à moyen et à long terme.
 
Pour conclure dans un autre ordre d'idée, je transmets un gros merci à tous les shipshois(e)s qui ont fait preuve de vigilance à la mi-octobre lors de la vague d'incendies criminels qui a déferlé à Saguenay pendant quelques jours. Ce fut un geste remarquable de solidarité en faveur de la sécurité d'autrui.
 
Jean Tremblay
Maire de Saguenay