Le 13 August 2022
Volume 40, Numéro 6

J'ai été élu sans opposition pour un troisième mandat dans le district de Shipshaw, le vendredi 2 octobre dernier. Pour cette raison, je tenais à remercier personnellement tous les citoyens de mon secteur. Je me réjouis de la confiance que vous me témoignez et c'est de cette manière que vous transmettez un message d'appui sans équivoque à l'égard de mon travail et de celui du style de gestion du maire Jean Tremblay. Je suis honoré et je souhaite poursuivre dans le même sens pour continuer de mériter cette confiance.

 
J'ai été le plus jeune élu autour de la table, ces deux derniers mandats, mais cela ne m'a pas empêché de déployer tous les efforts possibles pour les concitoyens de mon district. Je crois que la satisfaction populaire s'attribue, en bonne partie, par le bilan positif de l'administration municipale. Tout le monde reconnaît qu'il fallait un homme comme Jean Tremblay pour que la fusion et ensuite le développement de Saguenay se réalisent dans l'harmonie. Il a convaincu l'ensemble des conseillers qu'on pourrait progresser en s'unissant et en pratiquant une gestion serrée. Il m'a même nommé au sein du comité exécutif de la municipalité. À maintes reprises, j'ai pu défendre mes points de vue et ceux de notre collectivité à l'arrondissement de Jonquière ainsi qu'au conseil municipal.
 
Cette saine gestion s'est avérée un franc succès et, par conséquent, cette politique nous a permis d'investir à Shipshaw des sommes beaucoup plus importantes qu'avant la fusion. Pour rappeler seulement quelques-uns de ces projets réalisés, mentionnons l'alimentation en eau potable du secteur nord (1,5M$), de la résidence des aînés de Shipshaw (3,7M$) et ceux prévus, soit l'alimentation en eau potable du secteur sud (1,5M$) et le centre multiservices (3M$).
 
Je vous transmets donc chaleureusement un MERCI très sincère pour la confiance que vous m'avez à nouveau accordée et n'hésitez surtout pas à venir me rencontrer : je suis toujours disponible pour mes concitoyens, qu'il me fera plaisir de servir à nouveau au cours des quatre prochaines années.