Le 26 January 2022
Volume 40, Numéro 1
Afeas de St-Jean-Vianney
AFEAS

Afeas de St-Jean-Vianney

 

Lire et faire lire
L'association provinciale « Lire et faire lire » a reçu de la Banque     TD 5 000 titres de l'album «Des livres pour Nicolas!», de Gilles Tibo et Bruno St-Aubin, dont voici le résumé :
« Chaque fois que Nicolas veut faire quelque chose, quelqu'un lui donne un livre pour lui montrer comment. Mais, après une visite à la bibliothèque de son quartier, Nicolas apprend que les livres peuvent aussi être amusants! »
Ici à Shipshaw, nous avons accepté 50 volumes en pensant qu'ils pourraient être offerts à tous les enfants de l'école Bois-Joli participants au programme, c'est-à-dire les deux maternelles. Ces livres seront remis pour Pâques à ces jeunes par les lecteurs bénévoles.
 
Nous désirons continuer le projet de lecture auprès des jeunes de l'école Bois-Joli pour l'automne prochain mais, sans la participation de d'autres bénévoles, cela va être difficile. Ce projet nous tient réellement à cœur et j'ose encore demander à ceux d'entre vous qui désireraient prendre le relais auprès des jeunes, de me contacter s'il y a un intérêt possible. Tél. : (418) 542-8800 
 
Journée de la femme
Le 8 mars ce sera la journée de la femme et j'aimerais porter à votre attention une personne qui mérite toute mon admiration: France Arseneault. Elle a été l'instigatrice du projet de la Résidence des Aînés de Shipshaw et y a travaillé bénévolement pendant sept ans. Elle y a mis tout son cœur, toutes ses énergies, toute son âme. Elle fait partie des femmes qui ont travaillé dans l'ombre. France je me permets au nom des personnes aînées de te dire merci pour le beau travail accompli durant toutes ces années et ton immense apport à l'amélioration de la collectivité, en espérant qu'un jour tous les gens de Shipshaw vont reconnaître ton mérite à sa juste valeur.
 
Poèmes sur la maltraitance envers les aînés
En collaboration avec le groupe de 6ième année de l'école Bois-Joli
 
Il faut les aimer au lieu de les briser,
Il faut les soutenir au lieu de les trahir,
Il faut les adorer au lieu de les voler.
 
Il faut les prévenir et agir au lieu  de  les agresser,  
Il faut comprendre leurs maladies, leurs craintes et leur désespoir, car ils peuvent nous aimer et nous chérir.