Le 26 January 2022
Volume 40, Numéro 1
Aux grands maux...
Saviez-vous Que...

Aux grands maux...

 

Maintenant que Richard Jean a pris sa retraite de la papetière Abitibi-Bowater (il était rendu au bout de son rouleau), le voilà on ne peut plus disponible pour accomplir certaines de ses tâches de grand-père. C'est ainsi que lors de la première fin de semaine de février, Claire et lui gardèrent leurs deux petits-enfants. Ceux-ci avaient la grippe, mais une toute petite grippe de petits choux. Convaincus qu'il n'y avait pas grand risque de contagion avec la «grippette» de leurs petits trésors, pépé et mémé baissèrent la garde et multiplièrent les câlins et bisous. Le premier soir, avant de les mettre au lit, Richard constata que ses petits amours avaient le nez morveux mais les lèvres sèches. Après avoir épongé le premier problème, il chercha le tube de « lip seal » qu'il trouva finalement dans le bureau de Claire, à côté de l'imprimante. Revenant dire bonsoir à ses petits anges, il prit grand soin de leurs lèvres presque gercées en y promenant plusieurs fois le tube de «lip seal». Pour les endormir il leur raconta l'histoire de la petite fille muette. Ça devait être bon, car ils écoutaient sans dire un mot. Il ne les entendit d'ailleurs plus de la soirée, ni de toute la nuit. Des enfants modèles quoi!
 
Le lendemain matin pendant que Richard et Claire en étaient aux derniers préparatifs du déjeuner, Alyson et Christopher, sans doute alléchés par les odeurs d'omelettes qui couraient dans la maison, se pointèrent sans mot dire à la table de cuisine. Leur papa Sébastien, déjà debout mais assis dans un fauteuil la tête dans le «Quotidien», abandonna sa lecture pour courir, à la demande de Richard, chercher le «lip seal» pour une deuxième couche; mieux vaut prévenir que guérir. Sur les indications de son cuistot de père, il revint avec le précieux tube. 
- « Celui-là? »
- « Oui en plein ça. »
Claire qui, mine de rien, suivait la scène et le tube, sursauta quand elle réussit à focaliser sur l'étiquette identifiant le produit. Un cri de gorge fit résonner un «NON» désespéré qui figea les deux hommes :
- «C'est un tube de colle « pritt »!»
Les deux enfants, qui n'avaient toujours pas ouvert la bouche, roulaient des yeux plein de questions.
- «Tu ne leur as quand même pas mis cela sur les lèvres Richard?»
Le visage de ce dernier avait changé de couleur et boucanait un peu comme une toast carbonisée qui gicle du grille-pain.
Sébastien était resté figé, le tube de colle entre les doigts. Une débarbouillette humide, copieusement promenée sur la figure et les lèvres des enfants par Claire, leur libéra finalement la langue. Leurs premiers mots furent précédés d'une quinte de toux trop longtemps étouffée. La vengeance des petits fut terribles. Ils foudroyèrent leurs deux grands parents avec une grippe carabinée qui les terrassa tous les deux et les envoya sur le grabat. Claire, complètement "knock out", passa même vingt heures, alitée, dans un sommeil semi-comateux. À son réveil, Richard encore penaud, décolla les lèvres pour la saluer et s'engagea sur le champ à revoir leur pharmacopée à l'usage des enfants et surtout à se faire ajuster la vue.