Le 5 August 2021
Volume 39, Numéro 6
Mot du Conseiller
Municipale

Mot du Conseiller

 

Bonjour, chers concitoyennes et concitoyens du secteur de Shipshaw!
 
Voici quelques récentes nouvelles à propos de l'évolution de certains dossiers touchant le quotidien des résidants du district de Shipshaw.
 
Investissement de 500 000 $
À l'approche du début de la période des travaux d'infrastructures à Saguenay, je suis heureux d'annoncer certains chantiers à venir, plus particulièrement d'aqueduc, dans notre secteur.
Ces ouvrages seront entre autres effectués sur la route Coulombe et probablement sur une portion du chemin des Bouleaux. Ils visent à résoudre la problématique de faible pression d'eau et de la dimension trop petite des conduites en PVC, lesquelles avaient été mises en place durant les années 70. L'ancienne municipalité n'avait pas été en mesure de régler cette problématique importante pour les citoyens.
 
 
En raison d'une plus forte demande en quantité d'eau, consécutive à l'ajout constant de nouvelles constructions au cours des dernières décennies, la dimension des conduites d'aqueduc datant d'une quarantaine d'années n'est plausiblement plus adéquate depuis longtemps.
 
À l'heure actuelle, des professionnels de la firme Cégertec effectuent les relevés et analyses requises afin de soumettre un plan d'intervention et les recommandations nécessaires, de manière à cibler les endroits problématiques et le type d'interventions qui s'imposent.
 
Les travaux s'amorceront vraisemblablement vers la fin de l'été 2012 et seront réalisés en plusieurs phases. À cet effet, un montant de 500 000 $ est réservé au plan triennal, somme provenant en partie du Programme de remboursement de la taxe sur l'essence. Cependant, le coût exact des ouvrages ne sera connu qu'une fois que les recommandations et le plan d'intervention auront été déposés par le consultant à la Ville de Saguenay.
 
Écocentre
J'informe la population que l'écocentre de Jonquière est présentement en opération pour la saison estivale. Je vous invite à utiliser ce service, gratuit et accessible aux citoyens seulement, afin de réduire la quantité de nos déchets enfouis. Jusqu'aux environs de la mi-octobre, l'installation est ouverte du lundi au vendredi de 9 h à 20 h, ainsi que le samedi et le dimanche de 8 h à 16 h.
 
La Vie d'ici
Le mercredi 11 avril dernier, j'ai assisté à l'assemblée générale du journal La Vie d'ici. La présidente, Mme Claire Duchesne, et son équipe ont informé la population sur les enjeux importants d'un bulletin local pour une collectivité comme la nôtre. Je sais que tous ces bénévoles travaillent fort pour qu'à chaque mois, la publication se retrouve dans tous les foyers de Shipshaw.
Je remercie personnellement Mme Duchesne pour son implication et pour son sens du leadership au sein de ce groupe. D'ailleurs, 2012 sera pour ces personnes une année mémorable avec les fêtes de leur journal.
 
 
Club Richelieu de Kénogami
Le mardi 17 avril dernier, une trentaine d'hommes d'affaires de Saguenay ont participé à une activité mettant en vedette le maire de la Ville, M. Jean Tremblay. Le premier magistrat les a entretenus à propos de différents dossiers concernent la municipalité lors d'un souper-conférence au Club Richelieu de Kénogami. Par la suite, ils ont eu droit à une période de questions.
 
Bingo de la paroisse
Le vendredi 13 avril s'est avéré une journée importante pour les organisateurs du premier bingo au projet de la communauté Saint-Jean-Vianney. Le centre communautaire était rempli de citoyens voulant tenter leur chance en ce «vendredi 13».  Ce fut une soirée très agréable et je tiens à féliciter M. Georges Allaire pour l'excellent travail qu'il a accompli dans le but d'organiser cette activité.
 
 
Saint-Jean-Vianney
Mai constitue toujours un mois important pour la communauté de Shipshaw. Il nous rappelle en effet la tragédie du 4 mai 1971. L'an passé, nous avions souligné le quarantième anniversaire de cet événement en présence de plusieurs dizaines de dignitaires et citoyens. Pour 2012, la Ville de Saguenay désire vous informer que les plaques commémoratives sont installées à leurs trois endroits respectifs et que les gens peuvent s'y recueillir afin de rendre hommage à celles et ceux qui ont perdu la vie lors de cette occasion.