Le 18 January 2022
Volume 40, Numéro 1
Madame Rita Létourneau Blackburn
AFEAS

Madame Rita Létourneau Blackburn

Madame Rita nous a quitté à l'âge de 105 ans.

Elle a été la première institutrice à temps plein en 1937 à St-Jean-Vianney. Dans la parution du journal La Vie d'Ici du mois de mars 1985, Marcel Lavoie, chroniqueur de « Gens d'Ici », soulignait que c'était l'abbé Basile Néron, qui alla voir l'inspecteur Rochefort pour que celui-ci lui déniche une institutrice doublée du talent d'organiste. Voilà que Madame Létourneau fut cette perle rare.

Elle m'a enseigné  comme elle a enseigné à des centaines de jeunes : Gravel, Blackburn, Girard, Murdock, Tremblay, Couillard, Martel, Boily, Boulianne, Dufour et j'en passe.   Elle a enseigné à plusieurs générations d'élèves jusqu'en 1972.

Je me souviens qu'elle a donné des cours de piano à plusieurs. Elle a fait partie de la chorale comme organiste pendant plusieurs années ainsi qu'après le sinistre de St-Jean-Vianney; elle était très appréciée des membres de la chorale « Les messagers ».

Elle a fait partie pendant 72 ans de plusieurs associations reliées à la condition féminine (Fermières, L'U.C.F.R. et l'Afeas de St-Jean-Vianney).

Quand nous avions souligné ses 100 ans, à l'église, elle s'est levée bien droite pour aller jouer « « Edelweiss » sur l'orgue à la surprise de tous ses amis et parents. Comme je l'avais déjà écrit dans une des parutions, madame Rita avait été honorée comme une de nos plus anciennes membres de l'A.F.E.A.S. Elle a été notre fierté et notre modèle. Elle était lucide et avait encore

une mémoire impressionnante.

Elle a réalisé un de ses rêves, voir jouer les Canadiens, le

printemps dernier, au centre Bell, à 104 ans.

Nos sympathies à Claude et Jean ainsi qu'à leur famille.

Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu'il y a eues dans la vie.

C'est la vie qu'il y a eue dans les années ». Abraham Lincoln

Atelier de couture

Nous avons eu notre première rencontre d'atelier de couture et Gaétan Pedneault nous a guidées  pour la confection de bourses et de pochettes de maquillage tout en nous donnant de judicieux conseils en couture. Une de nos membres, Claudia Riverin, n'avait jamais fait de couture et voici quelques résultats tout à fait incroyables pour une première fois.

Une chose importante, c'est d'apprendre en s'amusant et d'aimer ce qu'on fait. Bravo Claudia et merci Gaétan pour ta disponibilité.

Nous aurons donc un cours de couture qui aura lieu aux 15 jours et le premier a commencé le 26 octobre.

Pour monter des métiers, il nous faut l'expérience nécessaire mais il faut aussi un bon professeur. Colette Côté a bien voulu prendre la relève afin de transmettre cet art du montage des métiers parce que oui c'est tout un art, mais il faut aussi beaucoup de disponibilité. Nous la voyons présentement assistée par madame Rita Tremblay, une personne qui a donné de son temps pendant plusieurs années. Des remerciements à Marlène Tremblay et Jocelyne Villeneuve.


Réunion du 5 octobre 2015

À notre dernière réunion, nous avons souligné la journée internatio-nale des aînés; chacune des per-sonnes présentes a porté une fleur pour souligner cette journée du 3 octobre 2015. Nous croyons que les personnes aînées sont un avantage important pour la société québécoise.

Plusieurs font du bénévolat, d'autres donnent du temps à leurs proches, ou encore s'engagent dans des causes qui leur tiennent à cœur. Nous tenons à les remercier pour leur implication.

Gaétan, spécialiste en «relooking» de vêtement, a fait vivre aux femmes la possibilité de donner une autre vie à des vêtements ce que nous appelons tout simplement remodelage de vêtement.

Refaire des vêtements avec les accessoires est un excellent moyen de réorganiser votre garde-robe sans gaspiller de l'argent dans les boutiques.

"Vous aurez l'occasion de voir un modèle de remodelage à ma parution de décembre.

À bientôt