Le 18 January 2022
Volume 40, Numéro 1
Saviez-vous Que...

Objets in mirror are closer than they appear

Il y a quelques semaines, avant que n'ouvrent l'ensemble des boutiques et magasins de Place du Royaume, Rolande et moi avons opté pour un petit déjeuner au restaurant situé à peu près au centre de cet immense centre d'achat.

Ça nous a semblé une très bonne idée d'autant que nous n'avions pas déjeuné depuis le matin du jour d'avant. Comme la place était bondée, la serveuse nous plaça dans le fin fond du fond. Devant nous, attablé dans un recoin (sans doute une ancienne garde-robe), un jeune couple s'obstinait en attendant que la serveuse ne vienne prendre leur intention de menu. Ils se demandaient quelle direction prendre pour se rendre au Canadian Tire qui se situe à l'extrémité Nord du Centre d'achatLui indiquait le Nord, elle le sud. Au bout d'un moment je compris le pourquoi de la méprise. En fait la jeune dame et son conjoint voyaient exactement la même section du restaurant puisqu'ils étaient assis l'un en face de l'autre et que, derrière elle, occupant le mur en entier, se trouvait un grand miroir. C'est donc dire que les deux voyaient la même chose. C'est sûr que devant un miroir c'est plus « dur » de réfléchir. Il le fait à notre place.

Finalement quand enfin fut venu le temps de commander le déjeuner, un choix s'imposa : l'œuf au miroir.

En septembre, dans un de ces mouvements de yoyo le litre d'essence venait de passer de 1,09$ à 1,14$, j'avais terminé de faire le plein. J'entre donc dans le dépanneur je retrouve fortuitement ma sœur Jocelyne.

Denys :                Salut Joce, t'as vu, le gaz a baissé?

Jocelyne :           Ben non, il a augmenté voyons .

Denys :                Il a baissé. On en a moins pour le                           

                                               même prix.

Jocelyne :           Eh! que t'es niaiseux!

Pas grave c'est ma sœur.

*   *   *   *   *

Une autre fois j'entre dans le dépanneur pour payer mon essence.

Denys à Linda (caissière) :

                                               Pour moi ma « tank à gaz » est

                                               perforée. À tout bout de champ il

                                               faut que je remettre du gaz dedans.

Linda :   Elle doit avoir le même

                                               problème que la mienne.

Le sens de cette histoire c'est l'essence même du rôle du carburant: soit de faire bouger votre bagnole et votre argent.

*   *   *   *   *

Une autre « Joke » de dépanneur

Rolande m'envoie chercher sa viande à pâté. Le boucher me remet un gros paquet moelleux où c'est écrit 40$. Arrivé à la caisse, je sors deux 20$ pour payer.

Caissière:            Vous payez en vain monsieur .

Denys :                 Ben oui, 2 billets de 20$.

Caissière :           Non, la viande avait déjà été payée

                                               par votre femme.

OK je me suis fait avoir.