Le 24 May 2024
Volume 42, Numéro 6
Micheline & Daniel

Micheline & Daniel

Des souhaits particuliers, particuliers

C'est le cœur à la fête et endimanchés de nos plus beaux sourires que nous étions réunis au Calypso avec la famille pour souligner dignement les noces d'or de Micheline et Daniel Compartino.

Nous avons passé par toute la gamme des émotions. D'abord le plaisir de revoir leurs enfants Sonia, Josée, Cathy et Gino qui nous ont reçus si chaleureusement, puis l'accueil surprise fait à nos jubilaires qui n'avaient aucune idée de l'ampleur de cette rencontre préparée de longue date dans la plus grande discrétion. Quand ce couple d'amoureux depuis toujours est entré dans la salle, leur rayonnement s'est imposé à tous, immédiatement, comme un ensoleillement printanier. 

Un tel succès dans l'union de deux êtres ne peut s'inscrire que dans l'intensité, la joie et la fidélité à soi-même. Quelle équipe formidable que celle de Micheline et Daniel, mais leur complicité et leur générosité ne pouvaient que construire quelque chose de beaucoup plus grand, soit leur famille magnifique et un réseau d'amis sincères. Enfants et petits-enfants, dans un hommage senti et très diversifié, où rires et larmes se sont tour à tour côtoyés, ont tous souligné par les mots, mais plus encore par leur attitude, combien ils aimaient leurs parents ou grands-parents et qu'ils leur étaient redevables de la passion qui les anime pour la vie sous toutes ses formes. Comme le dit si justement Grégoire Delacourt : « Vous avez donné à ceux qui viennent le pouvoir de changer ce qui vient ».

À travers les anecdotes familiales, nous, de l'équipe du journal, avons tout à fait reconnu la même Micheline qui œuvre dans La Vie d'Ici depuis plus de 17 ans, généreuse, épanouie, efficace, ricaneuse et d'une fidélité remarquable. En effet notre amie s'est jointe à l'équipe du journal en avril 2002, mais elle avait rédigé l'article « Du côté de Bois-Joli » de décembre 1993 à décembre 1995 alors qu'elle y enseignait.

Quant à Daniel, il ne manque jamais une occasion de soutenir la Vie d'Ici, Micheline et l'équipe. Travail discret, presque invisible mais tellement apprécié.

Je me fais le porte-parole de tous nos lecteurs, de tout Shipshaw, pour vous remercier très sincèrement de vos engagements envers la communauté. Vous nous êtes devenus si précieux, si indispensables…

Pour la suite, à vous deux et votre extraordinaire famille, tous nos vœux de bonheur.

Tendresse, Denys X