Le 28 May 2020
Volume 38, Numéro 5
Pétition
FADOQ

Pétition

Exposition de peintures :

Un de nos membres de la Fadoq, Martin Boudreault, expose ses peintures à notre local au centre Multiservice de Shipshaw. Nous vous invitons à venir nombreux tous les mardis en après-midi de 13h à 16h. Les peintures de Martin sont particulières et originales comme vous pouvez le constater. Félicitations à notre ami.

Pétition pour protéger les régimes de retraite

Le Réseau FADOQ invite la population québécoise à signer une pétition mise en ligne sur le site de l'Assemblée nationale qui demande au gouvernement Legault de revoir la législation encadrant la protection des régimes de retraite au Québec. 

Texte de la pétition 

CONSIDÉRANT QUE, depuis quelques années, plusieurs travailleurs et ex-travailleurs ont dû faire face à la fermeture ou la mise en faillite de leur entreprise; 

CONSIDÉRANT QUE dans des cas de plus en plus nombreux (White Birch, Sears, Groupe Capitales Médias, etc.), les retraités et les travailleurs actifs ont été confrontés à des déficits de solvabilité de leurs régimes de retraite;   

CONSIDÉRANT QUE ces situations ont donné lieu à des coupures dramatiques des prestations de retraite de ces travailleurs (près de 45 % par exemple pour les retraités de White Birch et près de 30 % pour les employés actifs et les retraités des journaux du Groupe Capitales Médias); 

CONSIDÉRANT QUE la législation québécoise actuelle permet aux entreprises de ne pas assumer ces déficits de solvabilité en ne cotisant pas suffisamment aux régimes de retraite; 

CONSIDÉRANT QUE la Fédération canadienne des retraités estime à plus de 15 000 le nombre de retraités qui en font les frais depuis 2009; 

Nous, soussignés, demandons au gouvernement du Québec :

  • De revoir la législation sur l'administration des régimes de retraite pour empêcher la répétition de tels drames;
  • De mettre en œuvre tous les moyens possibles pour atténuer, sinon éliminer les effets de tels événements;
  • De mettre sur pied un programme d'assurances, à la charge des entreprises, pour compenser d'éventuelles coupures
  • dans les prestations de retraite, similaire à ce qui se fait en Ontario. 

https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-8263/index.html

Ce faisant, le Réseau FADOQ joint sa voix aux trois partis d'opposition, à l'Association des retraités du journal Le Soleil ainsi qu'à la Fédération canadienne des retraités pour que l'intérêt des travailleurs soit mieux protégé. 

Parrainée par le député Vincent Marissal, la pétition demande au gouvernement Legault de revoir la législation sur l'administration des régimes de retraite et d'instaurer un programme d'assurance-pension similaire à celui qui existe en Ontario. Selon ce modèle, les employeurs cotisent à cette assurance selon un taux variable établi en fonction de la capitalisation de leur régime de retraite. En cas de terminaison d'un régime déficitaire, l'assurance fonds de pension sert donc à verser une rente aux retraités dont le fonds a été amputé. 

Il y a deux semaines, le Réseau FADOQ a déploré le fait que le ministre des Finances, Éric Girard, ait fermé la porte à l'adoption d'une loi pour protéger les régimes de retraite. 

Le Réseau estime que le ministre Girard agit de façon irresponsable en prenant parti pour les entreprises alors que certaines d'entre elles laissent accumuler des déficits dans leurs caisses de retraite. 

Dans la foulée du drame des retraités du Groupe Capitales Médias, le premier ministre François Legault s'était pourtant dit ouvert à examiner la possibilité d'instaurer un régime d'assurance fonds de pension au Québec. Le Réseau FADOQ encourage M. Legault à aller au bout de sa réflexion afin que son gouvernement mette en place une structure pour éviter que d'autres travailleurs soient floués dans un avenir rapproché, sans quoi le premier ministre aura sur la conscience le prochain cas de terminaison d'un régime de retraite. 

Source: Réseau FADOQ