Le 24 October 2020
Volume 38, Numéro 8
Reconnaissance
AFEAS

Reconnaissance

Au nom des membres de l'Afeas St-Jean-Vianney je tiens à vous parler d'une femme généreuse et qui fut très impliquée dans son milieu, Thérèse Roy. 

Souvent quand la personne vieillit et que la maladie l'empêche de continuer son bénévolat, les gens ont tendance à oublier tout ce qui a été fait d'extraordinaire. 

À l'Afeas nous recevons une revue qui s'intitule « Femmes d'Ici » et Thérèse a fait partie des 58 biographies de femmes qui ont été présentées par Monique Larouche-Morin, ex-présidente régionale de L'AFEAS Saguenay-Lac-St-Jean-Chibougamau-Chapais dans le volume « Dans l'histoire des femmes aussi au Saguenay-Lac-St-Jean ». Madame Monique nous informe de la force de caractère, du courage et de la foi en une aide extérieure qui fut le point d'appui de chacune; des projets audacieux entrepris par ces femmes qui ont laissé leurs traces; Thérèse fait partie de ces femmes. Elle a été fondatrice de plusieurs services dans la municipalité de Shipshaw; en 1974, elle a mis sur pied un service de repas après les funérailles; en 1976, elle fut une des fondatrices de la bibliothèque municipale et elle s'est impliquée dans la fondation de la Commission des loisirs. Elle se faisait un devoir d'assister aux réunions du conseil municipal.

 À l'Afeas, elle a donné de la formation aux nouvelles tisseuses et quand nous faisions des erreurs et qu'il fallait défaire, elle nous disait: «Quand tu défais, tu apprends à travailler». Quand les associations avaient besoin de tourtières pour les soupers canadiens, elle ne refusait jamais et nous étions contents parce que nous savions que sa tourtière était renommée. Ses services étaient souvent réclamés; que ce  soit pour du rembourrage de meubles ou la préparation de buffets, elle était toujours prête à rendre service. 

Cette dame au franc parler nous a quittés mais elle aura laissé ses traces dans toute la communauté de Shipshaw. Repose en paix Thérèse et les membres de l'Afeas te remercient pour ton rayonnement et ton grand cœur. 

Nous avons eu la permission de ville Saguenay de reprendre nos activités mais vous comprendrez que nous avons des consignes à respecter. Le port du masque est obligatoire.