Le 26 September 2021
Volume 39, Numéro 7
50ième de la tragédie de St-Jean-Vianney
Centres Multiservice Communautaire Récréotouristique

50ième de la tragédie de St-Jean-Vianney

Pour souligner les 30 ans de la tragédie de St-Jean-Vianney, un groupe de jeunes déterminés à ce qu'on se rappelle cette tragédie, avaient présenté un projet historique dans le cadre du programme Service jeunesse Canada. «St-Jean-Vianney un village…une histoire». Ils ont voulu à cette époque perpétuer l'histoire de St-Jean-Vianney, notre histoire. Un très gros travail de recherche ainsi que des témoignages émouvants de personnes dont la plupart ne sont plus parmi nous aujourd'hui. Merci d'avoir fait œuvre de mémoire: Karine Duperré, Gabriel Paradis, Isabelle Pedneault, Denis Girard, Mario Larouche, Caroline Maltais, Marc Larouche. 

Pour le 50ième de la tragédie de St-Jean-Vianney, Saguenayensia a produit une édition spéciale intitulé « Saint-Jean-Vianney La fin d'un monde ». Ils ont écrit sur la vie d'avant ainsi que durant le sinistre, quelques passages d'entrevues de certaines personnes de St-Jean-Vianney, leur vécu, leurs émotions. Ils ont également souligné les causes et mécanismes du glissement de terrain du 4 mai 1971, le contexte géologique et les conditions préalables et développement du glissement de terrain, l'intervention gouvernementale et les conclusions et retombées de l'événement. J'aurais aimé que les 31 personnes décédées aient une place dans ce document; les noms auraient dû être publiés puisque c'est pour eux surtout que nous désirons faire œuvre de mémoire. 

Il y a quelques mois, j'ai demandé à Claire, notre présidente, si nous pouvions produire une revue spéciale à partir de tous les articles que nous avons produits sur St-Jean-Vianney. Claire a été enchantée de pouvoir produire un 8 pages de cette revue. Elle me dit : «Nous allons parler de ça aux membres du journal et faire une résolution». Je commence à sortir tous les articles depuis 1982, date de la fondation du journal; surprise, il y en avait plus que je pensais. À notre rencontre mensuelle de la Vie d'Ici, mes recherches me permettaient déjà un «20 pages» mais les membres ont accepté l'idée de faire une revue spéciale dont le titre est: 50 ans de mémoire… St-Jean-Vianney, je ne t'ai jamais oublié. J'ai mentionné aux membres que nous ferions un «24 pages» facilement parce que mon travail de recherche n'était pas terminé.

J'ai donc communiqué avec notre conseillère Julie Dufour pour m'assurer du financement pour la production de cette revue et celle-ci a accepté avec spontanéité; je l'en remercie d'ailleurs. En continuant mon travail de recherche, je dépassais les 24 pages prévues. Oups! Je communique donc avec Claire: «est-ce que tu penses qu'on est capable de faire un «28 pages»? » «Ouiiiiii, je vais faire mon possible, mon désir c'est de vous faire une belle revue et que vous soyez contents». Alors me voilà je termine ma recherche et, sans farce, j'aurais pu faire un « 32 pages », mais je me suis dit que  ce n'était pas une encyclopédie que je voulais éditer mais un album souvenir qui nous ressemble. 

Nous avons fait quelques copies de cette revue (200) et nous les réservons en priorité aux gens de St-Jean-Vianney. Nous ne pouvons pas produire autant que notre mensuel la Vie d'Ici (1400) mais les personnes qui désireront une copie de ce journal spécial, devront me contacter. Un exemplaire seulement sera remis par famille.