Le 20 October 2021
Volume 39, Numéro 8

Nettoyage à St-Jean-Vianney 

Nicolas Rannou, Frédérique Dupéré-Larouche, Jean-Christophe Braulieu, Joanie Lemelin, Francis Boivin-Desgagné.

WOW! un gros MERCI à vous tous pour votre générosité et votre engagement. Très belle initiative; il en faudrait plusieurs comme vous et l'environnement s'en porterait beaucoup mieux. 

Vandalisme au centre Communautaire 

Après avoir remercié des jeunes pour leur générosité à St-Jean-Vianney, ce n'est pas de gaieté de cœur que je me dois d'informer la population de ce qui se passe au centre Communautaire. 

Les bénévoles du comptoir vestimentaire donnent du temps pour venir en aide aux personnes démunies. Leurs récompenses? Recevoir des sacs de poubelles dans le conteneur de vêtements; les bacs sont souvent déplacés dans un endroit difficile à aller chercher (dans le haut de la montagne arrière); ce n'est vraiment pas humain de leur faire vivre ça. Je ne sais pas si ces jeunes feraient ça à leurs parents ou leurs grands-parents. La dernière fois, ils ont monté des bacs sur le toit du Centre le soir et le lendemain une jeune fille, qui a été identifiée, a laissé tomber un bac bleu sur le sol derrière la bâtisse et des personnes l'ont vu sauter du toit en se servant de 2 bacs superposés. D'ailleurs un de ces bacs bleus a disparu. Ils ont mis des brindilles de bois le long de la bâtisse, pourquoi pensez vous? Leur intention était très claire mais ils ont été dérangés par les bénévoles du comptoir vestimentaire. 

Nous connaissons les jeunes et je suis peinée par leur attitude; on essaie d'être gentil avec eux mais il va falloir que les jeunes se remettent en question parce qu'ils se dirigent droit vers un mur et ce ne sera certainement pas celui du centre Communautaire; ce n'est pas ça que je leur souhaite, loin de là. Je suis mère et grand-mère et je souhaite vraiment que les parents réagissent pour leur bien-être; il n'est pas trop tard; nous payons tous des taxes et c'est un bien public mais ce qui me touche le plus c'est le mal qu'ils font aux bénévoles. 

Notre employé, Alain Blackburn, est vraiment consciencieux; il a installé 5 autres caméras et nous voyons tout le tour de la bâtisse; elles sont toutes reliées à plusieurs cellulaires. Il y a 13 caméras; pas le choix et nous allons travailler continuellement avec les policiers. Nous avons également rajouté des caméras au centre Multiservice pour éviter le même problème.

Le comptoir vestimentaire 

Depuis 2018, je côtoie une personne qui travaille au comptoir vestimentaire, Francine Lemay. Honnêteté, sincérité, humilité et générosité sont de belles qualités que j'ai vues immédiatement en elle. Francine a le don de servir les autres, ce qu'elle a fait depuis 20 ans. Francine je te souhaite de penser à toi, tu l'as mérité. Je sais que tes consœurs te regrettent déjà mais tu as été un bon professeur afin qu'elles prennent la relève. 

Rassemblement St-Jean-Vianney 

Le 16 septembre dernier, la Ville de Saguenay nous a conviés au lancement de la première phase du parcours numérique de Saint-Jean-Vianney. C'était l'occasion d'essayer une nouvelle technologie qui reconstituait les bâtiments avant la tragédie du glissement de terrain de 1971. Un Avatar du nom de «Vianney Tremblay» nous accompagne durant ce parcours. Marlène Tremblay et moi, l'avons fait ensemble et nous avons été impressionnées de voir les bâtisses, mon ancienne école, le magasin général, les maisons dans la rue St-Georges, le triste cratère au bout des rues Stanley, Harvey et St-Georges. 

C'est toujours une fête de rencontrer notre monde qui fait partie de notre mémoire. Ce projet n'aurait pas eu lieu si nous n'avions pas eu la participation d'Hydro Québec, Julie Dufour, conseillère municipale et notre passionné Carl Gaudreault et son équipe; merci à vous deux. Un très gros merci au club Quad pour nous avoir aidés à la sécurité, ce fut très apprécié. Pour essayer le parcours lors du lancement, téléchargez l'application : 

«Centre d'histoire Arvida» au préalable, sur votre téléphone intelligent, sur Apple Store ou Google Play Store. 

Bon voyage dans le temps……