Le 28 September 2022
Volume 40, Numéro 7
Diana princesse de Shipshaw
Portrait

Diana princesse de Shipshaw

Son pelage est noir et blanc, elle est robuste, elle pèse 800 kilogrammes. Elle a remporté des prix prestigieux dans une exposition nationale. C'est Diana, une vache de race Holstein. La race Holstein représente 90% du cheptel laitier au Canada. Diana est âgée de 5 ans, elle est la propriété de Martin Tremblay et de son frère Pierre- Luc de la ferme Trésy située sur la route Desmeules à Shipshaw.  C'est une ferme de production laitière qui compte 170 vaches et veaux. 

Lors de l'exposition nationale Holstein Canada, une exposition de grande envergure qui s'est déroulée en novembre 2021 à Saint-Hyacinthe,  Diana la vache de race Holstein s'est mérité le premier prix dans la catégorie propriété élevée.  Elle a aussi gagné un troisième prix dans le concours de beauté. 

C'est Martin qui l'a présentée au concours. '' Il faut avoir du flair pour faire le bon choix parmi tout le troupeau; la vache doit répondre à certaines qualités pour être sélectionnée dans un concours.  C'est une vache d'exception''. Martin a une solide expérience des concours car il a participé à plusieurs expositions depuis les 25 dernières années. 

Pour remporter le premier prix dans la catégorie propriété élevée, la vache doit avoir des qualités de longévité, de production, de mérite génétique; il faut avoir un pedigree solide. 

Pour remporter le troisième prix au concours de beauté Diana a été jugée selon quatre critères : sa croupe, son système mammaire, sa puissance laitière, ses pieds et ses membres. 

Pour pouvoir présenter Diana à l'exposition nationale il a fallu la préparer, la bichonner, la toiletter, mettre en valeur toutes ses qualités.  Avez-vous déjà vu une vache se faire tirer lentement par un tracteur pour qu'elle apprenne à déambuler devant un juge?  Un témoin pourrait le confirmer.  Est-ce que tout cet apprentissage tiendra la route, ce n'est pas toujours certain car il faut composer avec le stress lors d'un concours. 

Quelles sont les retombées pour une ferme lorsque l'on gagne des prix dans des expositions? 'C'est pour la fierté qu'on le fait, la progéniture de Diana prendra de la valeur''. La grand-mère de Diana a déjà remporté des récompenses; cela confirme la bonne génétique de Diana. 

Martin et son frère Pierre-Luc sont propriétaires de la ferme Trésy depuis 25 ans. Cette ferme a déjà appartenu à monsieur Jean-Maurice Coulombe qui a été maire de Shipshaw durant plusieurs années et son fils Jean-Denis.  En rachetant cette terre, Martin et son frère contribuent à y redonner de la valeur. 

Au-delà des concours, il y a tout le travail que représente le métier de producteur laitier au quotidien.  Il faut répondre à toutes les normes de production, s'assurer du bien-être animal.  Il ne faut pas compter ses heures, cela prend de la passion, beaucoup de passion.  Pendant que Diana et ses congénères occupent leur journée à manger, ruminer, se reposer, peut-être socialiser, il y a Martin et Pierre-Luc qui veillent sur elles. A bien y penser, il y a probablement un peu du lait de Diana dans les produits laitiers que nous consommons. 

Une mention spéciale à Alexanne, la fille de Martin; elle s'est classée première dans la catégorie jeune éleveur avec un veau lors de ce même concours. (sur la Une) 

Y-aura-t-il d'autres gagnantes parmi les vaches de la ferme Trésy dans le futur? C'est à surveiller! Bravo! 

Source : 

Internet, Holstein Canada