Le 27 May 2022
Volume 40, Numéro 5

Nous avons pris la décision de renouveler l'expérience d'un camp de jour à Shipshaw pour l'été 2022. 

La date limite pour présenter une demande à «Emploi et Développement social Canada» était le 25 janvier 2022, 12 h ; la demande a été déposée le 10 janvier 2022. Le nombre de jeunes qui sera accepté est conditionnel à l'acceptation suite à l'évaluation en fonction des modalités et conditions du programme. 

Advenant que nous ne soyons pas acceptés, il y aura un camp de jour à Shipshaw ; j'irai chercher des subventions ailleurs. Comme l'an passé, nous avons l'appui de la ville ; les employés nous soutiennent continuellement, autant pour la formation et le dépôt de tous les documents. On ne leur dit jamais assez l'importance de leur travail continu auprès de nous. 

La patinoire du centre Multiservice

Cette année, nous avons un hiver assez rigoureux ; plus difficile pour le responsable de la patinoire. Je suis quand même très fière de celle-ci considérant que nous avons eu de la pluie en décembre ; nous étions inquiets du résultat, mais bravo encore Dany, comme tu dis: «elle est sur la coche». 

Ce qui est plus difficile c'est de faire respecter la distanciation à l'intérieur du local, le port du masque n'est toujours pas respecté par certains, mais ce n'est pas la majorité. Pour les jeunes, c'est loin d'être évident et je les comprends; nous sommes tous à bout des consignes et encore plus d'être obligés de les faire respecter. En plus d'un travail de surveillance, celui-ci doit déblayer la patinoire et c'est toujours fait correctement. Parfois, j'aimerais entendre dire que des jeunes sont venus aider à nettoyer ; c'est ce qui se passait dans notre temps, mais je ne veux surtout pas faire de reproches. «Autres temps, autres mœurs». 

Les réservations des salles

Les réservations de nos 2 salles sont au beau fixe présentement et plusieurs continuent d'être annulées, malheureusement. En attendant, nous profitons de cette accalmie pour faire le grand ménage de nos bâtisses. Tous les planchers du centre Communautaire seront ou auront été décapés et cirés ; nous avons de bons employés et je les remercie encore pour leur excellent travail, c'est sécurisant. 

Le mois de février, le mois de l'amour. En période de pandémie, il me semblerait que nous aurions besoin d'un peu plus de tendresse et apprendre à respecter ceux qui sont différents de nous ; celle-là n'est pas encore gagnée. 

«Il y a beaucoup de façons d'entrer dans la vie d'une personne, mais il n'y en a qu'une pour y rester… Le Respect !

(Les mots positifs.com)