Le 28 September 2022
Volume 40, Numéro 7
La force de l'égalité
AFEAS

La force de l'égalité

Lors du 55e Congrès dont le thème était «La force de l'égalité», je me permets de vous présenter le Conseil d'administration qui a été élu au Congrès pour 2021-2022. Il est composé de 9 représentantes d'instances régionales: Lise Courteau, présidente (Mauricie); Lise Morin-Vachon, 1re vice-présidente (Québec-Chaudière-Appalaches), Suzanne Lefrançois, 2e vice-présidente (Richelieu-Yamaska); Rachel Leduc, secrétaire (Montréal-Laurentides-Outaouais); Danielle Michaud, trésorière (Estrie) et les administratrices Maryse Bruneau (Lanaudière) Francine Chabot (Centre-du-Québec); Diane Doré (Hautes-Rivières) et France Morissette (Saguenay-Lac-Saint-Jean-Chibougamau). 

Madame Lise Courteau, présidente de l'Afeas provinciale, a été nommée, par le Conseil des ministres, membre du Conseil du statut de la femme pour les 4 prochaines années. Depuis sa création en 1973, le Conseil du statut de la femme conseille le gouvernement du Québec sur tout sujet lié à l'égalité, au respect des droits et au statut de la femme, dans un objectif de justice sociale. De plus, il informe et sensibilise la population québécoise sur toute question en ces matières. 

Cette nomination au Conseil du statut de la femme représente autant de compétences et d'expériences différentes qui influenceront les travaux futurs du Conseil et lui permettront de poursuivre sa mission afin de rendre la société plus inclusive et égalitaire. Madame Courteau va présider le Conseil du statut de la femme qui est composé de 10 membres votantes choisies parmi les candidatures recommandées par les associations féminines, les groupes socioéconomiques, les syndicats et le milieu universitaire. 

Cet article a été publié dans NOUVELLES.

Madame Courteau, dans sa biographie, mentionne que l'Afeas est sa contribution bénévole qui lui a permis de développer ses compétences et renforcer sa confiance en elle. Elle a appris à s'exprimer en public. Ce bénévolat l'a amené à relever de nouveaux défis et à se dépasser. Elle est dans l'Afeas depuis 30 ans et a toujours eu à cœur de s'impliquer pour faire avancer les choses et aussi pour laisser sa trace. Elle a toujours le désir de continuer le travail de nos pionnières et défendre les dossiers portés par l'Afeas. Elle dit être toujours membre à cause de ses convictions, pour le contact avec les gens et les amitiés qu'elle a développées. 

J'ai eu l'occasion de rencontrer plusieurs fois madame Courteau durant des congrès et elle prenait toujours les devants pour que les personnes se sentent bien. C'est une personne compétente et l'Afeas a vraiment la bonne personne comme présidente pour amener les membres de l'Afeas, comme elle dit si bien: «à s'ajuster aux besoins et aux revendications des jeunes femmes, ces jeunes femmes doivent aussi savoir et comprendre le cheminement et les luttes de nos pionnières». 

Les membres de l'Afeas se sont réunis le lundi 14 mars 2022. De belles rencontres et beaux partages nous attendaient. Les femmes étaient contentes de se voir, de donner de nouvelles idées. Durant la pandémie, il y en a plusieurs qui n'ont pas chômé et voici une belle présentation de leurs créations.