Le 28 September 2022
Volume 40, Numéro 7
On est avec toi Bernard
Portrait

On est avec toi Bernard

Madame Lise Bernier et Bernard Asselin

Depuis l'année dernière, la vie de Bernard Asselin a pris une tournure dramatique. Du jour au lendemain, il a ressenti une perte d'énergie considérable, lui rendant les occupations habituelles presque insurmontables. S'inquiétant de son état, il a pu consulter son médecin.

En août 2021, on lui annonce qu'il lui reste 3 mois à vivre. Puis, sa santé se dégradant toujours, on passa à quelques semaines de pronostic puis à quelques jours. On ignorait ce qu'il avait mais il était entrain de s'empoisonner. Entrer d'urgence à l'hôpital alors qu'il était entrain de mourir, on lui diagnostiqua une S.L.A. Une maladie terrible au nom imprononçable que l'on nomme aussi «maladie de Lou Gehrig, en mémoire d'un célèbre joueur de baseball professionnel qui en est décédé en 1941.

À partir de ce moment on le mit sur respirateur spécial 15 heures par jour pour éliminer le CO2 de ses poumons, sinon c'était la fin. Un bidule de   15 000,00$ qu'il a chez-lui. La S.L.A. est non contagieuse et non héréditaire et touche 2 personnes sur 100,000. Aucun traitement à ce jour, d'où l'importance des fonds de recherche.

Bernard se considère chanceux malgré que ce soit une maladie dégénérescente qui attaque les neurones moteurs. L'espérance de vie: de 5 à 10 ans. Si c'est difficile pour lui, ça l'est aussi pour son épouse, Hélène Côté, qui en prend grand soin et aussi toute sa famille et tous ceux qui le connaissent. Ce qui m'a particulièrement bouleversé dans notre rencontre c'est son courage, son optimisme malgré tout et son besoin, même à bout de force, de participer à Petit Saguenay à la marche Lise Bernier, elle aussi femme d'exception, et, malgré la SLA, une dame pleine de ressources.

Déjà certains organismes et beaucoup de personnes ont répondu présents en faisant un don pour la recherche.

Je souhaite que tout Shipshaw fasse corps et réponde OUI pour Bernard et NON à la S.L.A.

N.B. Avant mon départ, notre ami m'a demandé de glisser un mot d'appréciation et de remerciement sincère à M. Yvon Ouellet, 72 ans, qui s'est offert gratuitement tout l'hiver à pelleter l'entrée et dégager l'auto pour Bernard et sa maman Françoise.

Voici la correspondance de Lise Bernier et de Bernard Asselin :

 Objet : Collecte de fonds pour la société de la SLA du Québec

Lise Bernier

Je me présente, Lise Bernier, résidente de Petit-Saguenay. Le 5 janvier 2021, j'ai été diagnostiquée de la Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA). Un tournant important dans ma vie et un changement radical de mes plans futurs. Depuis toujours, je suis une personne impliquée dans son milieu et j'ai siégé sur différents conseils d'administration dont: la Coop de consommation de Petit-Saguenay, le Symposium Provincial des Villages en couleurs, le CA de la Rivière Petit-Saguenay et le cercle des fermières. J'ai fait beaucoup de bénévolat pour plusieurs organismes et j'ai également fait carrière au sein des Caisses Populaires Desjardins. Suite à ce diagnostic, j'ai décidé de m'impliquer pour la Société de la SLA du Québec en faisant une collecte de fonds pour cet organisme. Pour une deuxième année, je mets sur pied une marche qui aura lieu à Petit-Saguenay le 18 juin prochain. Le départ se fera à partir de l'Édifice Municipal à compter de 12 h 30 direction le chemin du quai; l'événement devrait se terminer vers 15 h. L'an dernier, plus de 100 personnes se sont présentées pour m'appuyer dans cette démarche. Radio-Canada, les députés provinciaux et fédéraux etc. étaient également à mes côtés lors de cette journée. J'aurai l'appui logistique de la municipalité afin de mettre en place cet événement.

Je sollicite votre organisation afin de soutenir les personnes atteintes et les groupes de chercheurs qui travaillent sur des traitements et des médicaments qui permettraient de diminuer la progression des symptômes de cette maladie incurable.

Chaque don peut faire une différence. Votre don peut faire une différence.

Merci pour le temps que vous accordez à cette demande. Veuillez agréer mes plus sincères salutations.

Lise Bernier, 122 rue Dumas Petit Saguenay, G0V 1N0    ~    418-944-0297

Veuillez faire parvenir vos dons à l'adresse ci-haut mentionnée. Les chèques à l'ordre de la Société de la SLA

Bernard Asselin

Bonjour,

Je m'appelle Bernard Asselin. En août 2021 j'ai reçu un diagnostic de sclérose latérale amyotrophique nous laissant, mes proches et moi, en état de choc, car la SLA ne propose actuellement aucun traitement curatif.

Je suis natif de Shipshaw, endroit que j'habite toujours. Après un DEP en peinture débosselage, je fus engagé à l'usine Price Kénogami de 1975 jusqu'en 2021, soit pendant 46 ans comme papetier. J'y ai développé des liens d'amitié significatifs avec mes collègues de travail.

Je suis marié avec Hélène Côté et nous avons eu deux enfants dont le cadet est décédé à l'âge de 5 ans. Au fil des ans, je me suis construit un magnifique chalet sur le bord du Saguenay. Étant un adepte de la nature, j'ai toujours aimé la pêche et la chasse avec mes précieux chums. Je suis un proche aidant pour ma mère, Françoise Tremblay, aujourd'hui âgée de 90 ans car je demeure à côté.

Depuis l'annonce de la SLA, j'ai dû faire un deuil prématuré de tous mes projets et loisirs. Je porte un Bipap plusieurs heures par jour ce qui prolonge mon espérance de vie. Je reçois le soutien exceptionnel des soins palliatifs du CLSC pour mon confort à la maison.

Le 18 juin 2022, conjointement avec Mme Lise Bernier initiatrice du projet, mes proches et amis se mobiliseront pour recueillir des dons pour la SLA à Petit-Saguenay. Les montants amassés seront envoyés à la fondation.